dijous, 20 de setembre de 2007

mut dans la carriera

Un festenau de tieatre de Carriera a Chalon.

Nadine Labaki: sugar banhat

Caramèu (en arabe س كر بنات Sukkar banat) es un filme agradiéu que nos fa pensar a Venus Institut Bèutat. Pron moligàs dins lo ritme nos ramenta pasmens coma es pas evident a l'ora d'ara d'evoluir dins un monde d'omes e dins son agach. Un agach femeniste surament dins un Beirot en roinas. Se laissa veire per de bons moments e de grands retrachs. L'actritz principala es polida polida.

Realizacion : Nadine Labaki , Escenario : Nadine Labaki, Jihad Hojeily, Rodney Al Haddad ,Pais d'origina : Liban , Produccion : Anne-Dominique Toussaint , Musica : Khaled Mouzanar , Imatge : Yves Selmaoui, Decors : Cynthia Zahar , Vestits : Caroline Labaki, Format : Color , Genre : Comedia dramatica,Data de sortida: 15 d'agost de 2007 en France ,Format 1.85 - 35mm - Son Dolby SRD, Durada : 1 o 36, Distribucion: Nadine Labaki : Layale ,Adel Karam : Youssef (lo policier) ,Yasmine Al Masri : Nisrine ,Joanna Moukarzel : Rima,Gisèle Aouad : Jamale , Sihame Haddad : Rose ,Asiza Semaan : Lili ,Fatmeh Safa : la practiqua dau pèu long , Ismail Antar : Bassam (lo novi de Nisrine) , Fadia Stella : Christine ,Dimitri Stancofski : Charles, la practiqua de Rose.


dimecres, 19 de setembre de 2007

arquiteitura de la vila de Marsilha

Si on vient à Marseille pour découvrir la ville, on y vient souvent aussi pour faire une balade dans le massif des calanques, a dream, aquelei calancas : on parle de plus en plus souvent dans les médias de cette minéralité de falaises blanches jaillissant du rivage méditerranéen. Escarpements calcaires très majestueux dans le bleu du ciel...et qui recèlent aussi pas mal de trésors botaniques malgré leur dépouillement et quelques animaux endémiques, totémiques malheureusement de plus en plus rares comme l'aigle de Bonelli. Et aussi la rassada (en òc) ou lézard ocellé (en français) qui a là comme en toute garrigue, sa niche écologique adaptée. Ce lézard est le plus grand d'Europe avec le mâle à la tête couleur vert brillant. Un brin de bleu chatoyant aussi et des tâches cernées de noir, parfois diaprées de jaune...Cette espèce est en voie de disparition dans l'indifférence générale ! Un animal trop souvent flingué par des chasseurs dépourvus de conscience écologique...Calanca : ce mot occitan existe depuis longtemps (le premier texte écrit que l'on a retrouvé avec -calanca- date du 13-ième siécle). Il avait à l'époque le sens de ruelle étroite. C'est en occitan contemporain, -un ròdol a la cala-, un lieu à l'abri. Et la plus belle calanque de ce qui allait devenir Massalia devait sûrement être, il y a 2600 ans, ce Lacydon que les Phocéens ont choisi pour en faire notre Vieux-Port. Dernièrement, alors qu'il serait opportun et urgent de créer un parc des calanques pour mieux protéger le biotope, la faune et la flore endémiques, le Maire de Marseille et Président de la communauté urbaine a fait voter avant la trève estivale, un projet de valorisation touristique de la zone avec implantation d'un complexe hôtelier pourvu d'équipements de loisirs (plongée, escalade, VTT...). Un grand hôtel qui devrait se bâtir au Mont rose, cette colline située ente la Pointe rouge et les Goudes. La ville voudrait racheter un ancien terrain, propriété de la marine nationale, actuellement en état d'abandon, pour ce projet là. Même si le site des calanques est classé, on voit ainsi qu'il n'est pas à l'abri de la spéculation immobilière. Mr Gaudin dit qu'il est possible de favoriser la protection des calanques tout en défendant ce projet. Mais alors que l'on commence vraiment à prendre des mesures de protection à l'égard des espèces menacées et en limitant aussi l'accés voiture sur le site ce que je ne vois pas. Rares sont les endroits comme l'ile de Lanzarotte aux Canaries où l'on a su conjuguer valorisation touristique et préservation de la biosphère, je ne vois pas non plus le début de cette démarche Totei a Marsilha lo 22 de setembre. Totei a Marsilha: dissabte 22 de setembre a 14 o 30. La fotografia en negre e blanc es de Samuèu Duchay.(c) Samuèu Duchay. http://duchay.photo.free.fr/

messatge tirat de : http://emboligol.canalblog.com/archives/2007/09/15/6218557.html

arquiteitura de la vila de Barcelona

Un tiatre sensa tiatre. Lei cos, prés per una coregrafia bauja, se desreglan. Una expression corporala furiosa que va fins a la transa.





tapies 2

dimarts, 18 de setembre de 2007

tapies
























Dins lo musèu d'art contemporanèu de Barcelona. L'obra giganta de Tapies. Es tot per uèi, mai es quauquarèn pasmens!