dissabte, 26 de febrer de 2011

divendres, 25 de febrer de 2011

Festival vidéo occitan

Réservez votre dimenchada du 4 au 6 mars pour venir au
Festival vidéo OC de Saint Gervazy organisé par Rayons d'Oc en partenariat avec IEO 30 et MARPOC.
De beaux moments en perspective.
Voir programme ci dessous
Entrée libre

FOYER SOCIO CULTUREL DE SAINT GERVASY ( Gard )

SUR LES TROIS JOURS LES VIDEOS SONT EN OCCITAN

VENDREDI 4 MARS de 19h à 22h

Diffusion de vidéos, débat possible avec les réalisateurs .

SAMEDI 5 MARS de 16h à 19h Diffusion de vidéos ,

de 19h à 20h30 Repas partagé. (Amenez un plat salé ou sucré, la boisson sera vendue sur place)

de 20h 30 à 22h 30 Diffusion du film

l' ORSALHER de Jean FLECHET.

DIMANCHE 6 MARS de 17h à 19h

Diffusion du film de Philippe REIG

" Lou roumavage de la Nacioun Gardiano en LOURDES " de 2010 .

A L'ENTREE, EXPOSITION, VENTE LIVRES, DVD, REVUES en LANGUE D'OC .

PROGRAMME COMPLET sur le blog : http : // rayons-doc.space.blogs.com /

Cultura amazighe et cultura occitana a la fac Pau Valèri

Segur, fuguèt ma fac. E me faguèt plaser de tornar vèire la Capolièra, la Mèla, lo Grand istorian e la chorma tota. La mostra de Na Aïcha Bouhjar fuguèt pivelanta. La situacion de la cultura amazighe dins Maroc es oficializada. Te fa pantaiar.

C'est sûr, ce fût ma fac. Et cela me fit plaisir de revoir la Capoulière, la Mèla, le Grand Historien et toute l'équipe. L'exposé de Madame Aïcha Bouhjar fut fascinante. La situation de la culture amazighe au Maroc est officialisée. Ca te fait rêver.



Le département d’occitan de l’Université Paul Valéry et le groupe de recherches REDOC invitent Aïcha Bouhjar, directrice du centre d’aménagement linguistique de l’IRCAM
Le département d’occitan de l’Université Paul Valéry et le groupe de recherches REDOC (Recherche en domaine occitan) invitent Aïcha Bouhjar, directrice du centre d’aménagement linguistique de l’IRCAM (Institut Royal de Culture Amazighe) de Rabat.
1. La culture amazighe dans tous ses éclats, Salle A 105 – Université Paul Valéry, mardi 22 février de 14 h à 16 h.
La culture amazighe est essentiellement connue, du moins dans le monde du tourisme, sous son aspect folklorique (chants et danses) ou artisanal (poterie et tapisserie). Cependant, bien d'autres dimensions méritent d'être explorées, valorisées voire revitalisées et modernisées. Un panorama de la richesse et de la diversité du patrimoine culturel (matériel et immatériel) amazighe marocain sera proposée.
2. Plus-value de l'enseignement/apprentissage de la langue amazighe au Maroc, CRDP Montpellier mercredi 23 février 14 h-16 h.
Quelle langue amazighe enseigner ? Comment intégrer cette nouvelle matière et à raison de combien d'heures ? Qui va l'enseigner ? Ces questions et bien d'autres ont trouvé des réponses grâce à un partenariat actif entre le Ministère de l'Education Nationale (MEN) et l'IRCAM. Cette collaboration a eu pour conséquence l'introduction, dès septembre 2003, soit moins de deux ans après la création de l'IRCAM, de l'enseignement/apprentissage de la langue amazighe au Maroc que d'aucuns considèrent comme un "modèle" à promouvoir.
3. Intertolérance et vision commune : maîtres mots de l'aménagement linguistique de l'amazighe (berbère) au Maroc, Université Paul Valéry, Salle A 105, jeudi 24 février 14 h-16 h.
Après une présentation de la situation sociolinguistique du Maroc, il est proposé de rendre compte de la stratégie adoptée par l'Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM) en matière d'aménagement linguistique de l'amazighe; stratégie qui s'appuie essentiellement sur l'intertolérance géolectale et la vision partagée d'une langue amazighe commune. L'exposition des principes et critères mis à contribution sera suivie d'exemples concrets puisés dans le corpus de la langue.
4. Rencontre Poésie occitane / poésie amazighe – 24 février 18 h 30
Auditorium du musée Fabre - 39 bd Bonne Nouvelle - Esplanade - Montpellier
(dans le cadre du partenariat RedOc / LLACS - Librairie Sauramps -http://www.sauramps.com/spip.php?article6607 )
Aïcha Bouhjar évoquera bien sûr les questions linguistiques liées à la langue amazigh, parfois appelée « berbère », notamment dans ses variantes marocaines, et elle les situera dans le contexte de cette culture (architecture, mode de vie, art...). Des lectures de textes contemporains seront présentées.
Dans Rajar de contunh / Coulée continue Joan Francés Mariòt élabore, à partir du bassin minier de Decazeville, élabore une écriture qui arpente les mondes, les langues et l’humanité tout entière, au fil des treize textes qui composent le recueil, en un torrent de mots, une « coulée continue ». Des textes proférés, porteurs d’une voix proche par certains effets du slam contemporain. Rajar de contunh : une parole d’oc pour aujourd’hui. Jean-François Mariot organise depuis plusieurs années, à Decazeville, la fête des langues où il invite des écrivains de plusieurs domaines linguistiques. De là l’idée d’une rencontre associant les cultures amazigh et occitane autour de ces deux personnalités.
Organisées par l’équipe de recherches RedOc / LLACS, en partenariat avec :
- la maison des Sciences de l’Homme de Montpellier
- le département d’occitan de l’Université Paul Valéry
- Le CREO Lengadòc (Centre Régional de l’Enseignement de l’Occitan)
- la librairie Sauramps

dijous, 24 de febrer de 2011

faux cul: la phrase du jour

inception


Marrida jornada cinematografica. Inception - film sus lei pantais - me balhèt enveja de partir avans la fin. Co que faguère, d'alhors...

Mauvaise journée cinématographique. Inception - film sur les rêves - me donna envie de partir avant la fin. Ce que je fis, d'ailleurs...

Campion Jane: Bright Star


Darnier film de Jane Campion descubert en DVD. La leiçon de Piano m'avia laissat freg. Lo darnier opus clafit dei clichés dau romantisme anglés me fa lo meme efiech.

Dernier film de Jane Campion découvert en DVD. La leçon de piano m'avait l'aissé froid. Le dernier opus bourré de clichés du romantisme anglais me fait le même effet.

dimecres, 23 de febrer de 2011

Reitman Jason: Up in the Air


Up In the Air

Realizat per Jason Reitman
Amé George Clooney, Anna Kendrick, Jason Bateman, plus


Titre originau : Up in the Air
Long-metratge american
. Biais : Comedia
Durada : 01o50min Annada de produccion : 2009

Distributor : Paramount Pictures France


Polit film que sembla a nostrei vidas. Amondaut, dins leis èrs, sens jamai tocar la tèrra. En amor o en affaires. Per veire pas lo monde sota... Sempre viatjar, restar dins leis avions, dedins. Up in the Air.

Joli film qui ressemble à nos vies. Là-haut, dans les airs, sans jamais toucher la terre. En amour ou en affaires. Pour pas voir le monde dessous... Toujours voyager, rester dans les avions, dedans. Up in the Air.

dilluns, 21 de febrer de 2011

lei cabarets de Pont de Gard

Les cabarets du PONT DU GARD

Fête et manifestation

Dans la belle et minérale salle Pitot flotte un air aux accents des cabarets musicaux

Musique, chansons, théâtre, humour… seront aux rendez-vous des cabarets du Pont où de créations en découvertes nous vous invitons à rêver, à rire et à chanter… et à guincher aussi !

Samedi 26 février 2011 à 20h30,
Cabaret musical avec la Compagnie le Petit Subito - Le Grand Citron.
Tout public à partir de 12 ans.
Un théâtre musical où Kurt Weil est de la partie. Une dizaine de « songs » empruntées dans les diverses œuvres où Brecht et Weill ont collaboré comme Mahagonny, L’opéra de quat’sous, Réquiem Berliner…
Samedi 2 avril 2011 à 20h30,
Cabaret musical avec Général Alcazar et ses musiciens.
Tout public. Un cabaret musical exceptionnel avec l’emblématique Général Alcazar et de ses musiciens.
De Tahiti au Pont du Gard, le parcours de Général Alcazar reste étonnant et gageons que le son de son ukulélé saura s'accorder au murmure du Gardon qui s'écoule, indompté. En y ajoutant l’essentiel, un talent hors norme, une écriture drôle, marquante et romantique, une ligne musicale plus inspirée et nourrie que jamais. On sort ses deux mains de ses poches et on applaudit fort cette chanson française, La chanson ! Discret, grand et voyageur comme un Manset, tendez le pouce tout le long de son disque, il vous embarque sur un chemin d’exception.

• Entrée payante : TN :15€ / TR : 13€ / TE : 12€ - TA : 12€ / TAE : 9,6€ (Entrée site offerte)
• Informations : 04 66 37 50 99

LO JOC: quau es qu'es mort dins la vila d'Agrada?


Quau pou me respondre a la devinhola: seguent la fotografia, quau es mort dins la vila d'Agrada?
Qui peut me répondre à la devinette: selon la photographie, qui est mort dans la ville d'Agrada?
DE REGARDELAS SON DE GANHAR, benda de niais.

lo jorn que lo telefon torna dindar

Es un period uros de l'an. Leis ondas son tras que positivas. E lo telefon cala pas de dindar. Benlèu qu'aquo nos anoncia la fin de l'ivèrn. Pendent l'estage austrian, lei collègas catalans me diguèron "Solèu". Polit compliment dins un pais de nèu. Fau dire que cargave mon pull roge. Ara es una meteira en scèna que me sona. Viu dins un pais de Rosèus. Me veguèt jogar lo palhassa l'an passat (vos aviau dich qu'aviau laissat la chorma?) e me prepausa un rotle dins una pèça sociala. Un vaudevila sociau. Diable. Espère lo tèxt que me la devria mandar a l'adrèiça de mon Camin d'Aigas. Se la pèça m'agrada, la jogariau per lo14 de julhet. La sola empacha saria: la rota. Que Rosèus es pas proche de la Vila-de-Tam. Enfin coma dins l'èr ambient, positivem, positivem.

C'est la période heureuse de l'année. Les ondes sont plus que positives. Et mon téléphone n'arrête pas de sonner. Peut-être que cela nous annonce la fin de l'hiver. Pendant le stage autrichien, les collègues catalans me donnèrent le surnom de "Soleil"'. Beau compliment dans un pays de neige. Il faut dire que je portais mon pull rouge. Maintenant une metteuse en scène m'appelle. Elle vit dans un pays de roseaux. Elle me vit jouer le clown l'an dernier (vous avais-je dit que j'avais quitté la troupe?) et me propose un rôle dans une pièce sociale. Un vaudeville social. Diable. J'attends le texte car elle devrait me l'envoyer à l'adresse de mon Chemin d'Eau. Si la pièce me plaît, je la jouerais pour le 14 juillet. Le seul empêchement serait la route. Roseaux est bien éloignée de la Ville-de-Tam. Enfin, comme dans l'air ambiant, positivons, positivons.

De retorn d'Austria fins ai Camins d'Aiga

Pas lo temps de bufar. Après un viatge en Austria amé l'Agéncia de Viatge, me vaqui, tornamai, sus mei Camins d'Aiga. Dins leis odors d'alhet de la maire e lei consèus practics dau paire... Cada jorn sufis sa prioritat...

Pas le temps de souffler. Après un voyage en Autriche avec l'Agence de Voyage, me voilà une fois de plus, sur mes Chemins d'Eau. Dans les odeurs d'ail de la mère et les conseils pratiques du père... Chaque jour, suffit sa priorité...