dissabte, 5 de gener de 2008

déquédis ?


Vaqui un joc novèu qu'avèm inventat amé la Mela. Fau se laissar anar a l'improvisacion e trobar de que ditz lo personatge sus la foto. La mai risolièra sarà retenguda. Uèi, fai parlar lo personatge. MAI DEQUE DITZ?

divendres, 4 de gener de 2008





Le Samedi 12 janvier au Balthazar

Tradicionau Dub Balèti

Roland PECOUT

Mauresca Fracas Dub

Arnofrommars & Sylvain Bulher (D’Aqui Dub)

+ Guests

A partir de 21h00 – PAF : 5 euros (+ 3 euros d’adhésion à l’année)

Dans la collection des livres-disques de l’Ostau dau Pais Marselhes, voici le nouveau venu. Après celui sur Victor Gelu « Poète du peuple marseillais », un livre-disque autour des poèmes de Roland Pécout.

Une soirée pour bien commencer l’année !!!!! Et pour rappeler que le livre disque de des poèmes de Roland PECOUT ne va pas tarder à arriver… !!!! Et que les souscriptions sont encore et toujours les bienvenues…

Le disque qui accompagne le livre regroupe une dizaine de groupes de musiques qui interprètent à leur sauce des textes de Roland PECOUT. Certains viennent nous donner un aperçu pour ce premier TDB de l’année.

Contact : micmac : 04 91 550 007 – mediamicmac@wanadoo.fr

Le Samedi 12 janvier au Balthazar

Tradicionau Dub Balèti

Livre – disque Roland PECOUT

Mauresca Fracas Dub

Arnofrommars & Sylvain Bulher (D’Aqui Dub)

+ Guests

A partir de 21h00 – PAF : 5 euros (+ 3 euros d’adhésion à l’année)

dijous, 3 de gener de 2008

faire lo clown sens L


"Faire lo clown sens L" es una expression que trobam dins Gaston Lagaffe. Qu'a l'epoca, avian pas lo drech de dire de gros mots dins lei BD per enfants... Alara, me siéu trobat un estagi de Clown, de palhassa per l'ivèrn. I a un brieu que fau tot per mon trabalh e ren per ieu. E lo tiatre m'agrada. A l'atge de 13 ans, ère bon per lo tiatre. Per un cop, ère bon per quauquaren. Alara, a mon atge, m'escampe. E vos vau dire... Ai la peta... Perque se faudrà metre a nus davans leis autres (que coneisse pas, que son comedians, començaires, enseinhaires, caumaires), assajar de faire rire. Ja ai sonat a la chorma de tiatre. Es una bona causa. Tres oras per prene la decision de passar la telefonada. Coma s'anave jogar ma vida. Mai es un pauc aquo per ieu. La crenta dau fracàs. La femna clown professionala me rassegurèt. La femna de la voés douça m'expliquèt que cadun avié un clown en se e que lo falié trobar. Bon. Sarà mielhs qu'un epsi non? En esperant de me crear un clown pron fin... Amé la L... que me donarà d'alas... (siéu lo rei dau joc de mot. youkaidi coma dirié lo grand agregat. Ai trobat mon clown, es ramond devos...)

dimecres, 2 de gener de 2008

max rouquette


Max Rouquette et le renouveau de la poésie occitane

La poésie d’oc dans le concert des écritures européennes (1930-1960)

Montpellier 3 et 4 avril 2008 – REDOC – ETOILL Université Paul Valéry

Fotografia de Carles Camberoque, vist sus lo siti de Cardabelle.


http://www.cardabelle.fr/




rémy salamon, conteur


Rémy Salamon
conteur
Contes traditionnels de Provence et du pays d'Oc
en français et/ou en provençal
pour adultes et enfants.
Animations en milieu scolaire, médiathèques …

Nouveau spectacle disponible à partir de février 2008 : " Et le
printemps s'en vint … "


diumenge, 30 de desembre de 2007

une véritable régression dans la manière de concevoir la laïcité




Per legir l'article, clicatz sus lo liame. Espère lei comentaris.

l'ors blanc


L'Ours Blanc est une association à but non lucratif de type "loi 1901", qui a pour objectif de regrouper des créateurs, artistes ou intellectuels d'expressions diverses, afin de faciliter la réalisation d'œuvres communes ou individuelles.

Pourquoi une telle association ?

L'idée est venue en prenant conscience de l'isolement dans lequel se trouvent nombre d'artistes, trop souvent condamnés à ce que la plupart de leurs œuvres ne soient jamais offertes à l'appréciation d'un public, si minime fût-il. C'est que, en dehors de toute considérationde qualité artistique, pour avoir une chance d'être admis à utiliser les circuits, grands ou petits, de la production culturelle, il est nécessaire de faire acte d'allégeance, que cette allégeance soit politique, culturelle, philosophique, commerciale, etc.