dijous, 19 de juny de 2008

un omenatge a dino risi

Comme je parle couramment une langue dite régionale (comment une langue peut - elle se contenter d'être régionale???????? Le concept doit être français....), je comprends, depuis toujrous, les films italiens sans les sous-titres. Je m'ouvre sur les autres et l'Europe. J'aime le cinéma italien. Et je chie sur l'académie française qui ne respecte pas ma pluralité, mes études de cinéma, de lettres modernes et mes études d'occitan. JE SUIS UN HUMANISTE. L'occitan n'a pas toujours mangé des daubes et des bouillabaisses, il aime les livres, l'internet et le cinéma. Il aime le catalan. Il aime parler avec les autres. Il aime être pluriel. Et il est blessé par l'étroitesse d'esprit des jacobins de son vraiment trop vieux pays. Un omenatge a Dino Risi. Un hommage à Dino Risi. En espérant que ces coincés tombent un jour sur mon blog en langue d'oc: ouvert sur les langues, le cinéma, la photo en noir et blanc, l'art contemporain, la chanson, le feuilleton, le récit, la nouvelle, en français, la nouvelle en occitan, et dans toutes les langues, les écoles bilingues, l'humour rabelésien et vernétien (vous chercherez dans votre culture étroite qui est vernet, il n'est pas encore sur votre encyclopédie), le capes d'occitan, les prix nobels de littérature, le théâtre, le clown, l'école publique et laïque, l'art du cirque, le jeu d'esprit, l'humanisme et les humanités.

un omenatge au cinèma italian

Parlar occitan, lenga oblidada de la republica francèsa e de seis institucions, permet de ben comprene lei lengas latinas dau monde. Osca ai lengas minoritarias e a la dubertura d'esperit! A mort lei ministres francés, mesprisents de la nostra cultura! E cague sus l'acadèmia franchimanda, racista e oblidosa. E un pichot filme per leis autres: duberts ai lengas, ai culturas e ai cinèmas! E au rire! Especiala dedicadissa a la Mela!