dijous, 5 d’agost de 2010

Truffaut François au Motàs

" Plus je vois qu'on néglige la narration dans les films, plus j'ai envie moi de la soigner, de même que j'ai fait des ouvertures des fermetures à l'iris dans l'enfant sauvage, parce que plus personne ne voulait en faire, c'est la grande-motte euh .. la grande mode était de monter cut d'une scène à l'autre et moi je disais non il y avait un sens quand il y avait un fondu enchaîné lent cela voulait dire que du temps avait passé ... " Truffaut.